Bienvenue sur livreta.biz
portail d'informations et d'actualités sur
ce livret réglementé par l'état, que
certaines banques en ligne proposent.

taux : 2.25 %

plafond : 15 300 €

évolution : cliquez ici

Les banques réclament 50 milliards d’euros à la Caisse des dépôts

Acculées face à l’application des nouvelles normes européennes, les banques se disent lésées devant la fuite de l’épargne vers le Livret A. Dans ces conditions, elles demandent 50 milliards d’euros à la Caisse des dépôts chargée des fonds du livret défiscalisé.

Dénonciation d’un argent qui dort et ne sert à rien

Face à leur besoin de 200 milliards d’euros nécessaires à l’application des normes bancaires européennes, les banquiers dénoncent depuis trois mois le non emploi d’une partie des fonds constituée par le Livret A. Ainsi, elles accusent la Caisse des dépôts de ne pas utiliser un excédent de 50 milliards d’euros en faveur du financement du logement social.

Cette situation est d’autant plus aggravée que depuis l’augmentation du plafond du Livret A à 22 950 euros, les banques auraient perdu 30 milliards d’euros suite au transfert de l’épargne de leurs clients vers le Livret A géré par la Caisse des dépôts.

Vers un accord avec la Caisse des dépôts en échange de contreparties

Suite aux négociations et avec l’intervention de Bercy, la Caisse des dépôts accepterait de confier 25 milliards d’euros, soit la moitié de la demande des banquiers. Cependant, sur cette somme seulement 10 milliards viendraient du fonds du Livret A, la Caisse de dépôts envisagerait de verser 15 milliards en provenance du Livret de Développement Durable. Il s’agit de ne pas trop toucher au sacro saint Livret A et surtout d’affecter les banques de la rémunération plus élevée du LDD. Par ailleurs, la Caisse envisage de baisser la commission qu’elle verse aux banques pour la collecte sur les Livrets de 0,5%.

La négociation qui se poursuit reste tendue dans un contexte où le plafond du Livret A est appelé à monter à 30 600 euros.